Aller au contenu principal

6 réponses sur les possibilités architecturales de la Boîte dans la Boîte

Vous êtes ici

6 réponses sur les possibilités architecturales de la Boîte dans la Boîte

05/09/2017 par Knauf Bâtiment
4
Cette semaine ouvre au public La Comédie Saint-Etienne (42), Centre National Dramatique et École Supérieure d’Art Dramatique : une institution théâtrale entièrement animée par l’énergie de la création, qui inaugure au mois de septembre ses nouveaux locaux dans le quartier créatif Manufacture-Plaine-Achille.

Studio Milou Architecture (75) / Cabinet Palimpsestes (69)


Rencontre avec Maria Campos, architecte du patrimoine du Cabinet Palimpsestes (69) en charge du projet, et Caroline Baïna, Responsable Marketing Produits chez Knauf, sur les possibilités architecturales de la Boîte dans la Boîte.


Caroline Baïna : Pouvez-vous nous raconter l’histoire de ce projet ?

Maria Campos : La réhabilitation de cette ancienne usine, datant du début du XXème siècle, libère au maximum les volumes visuels existants. Objectif : faire naître au sein du nouvel établissement culturel un hall vivant et très animé. Dans le respect de cette volonté, le choix s’est porté sur le concept Boîte dans la Boîte de Knauf.


CB : Qu’est-ce qui vous a incité à opter pour le système Boîte dans la Boîte exclusivement proposé par Knauf ?

MC : Ce système offre toute la liberté de conception et de mise en œuvre pour ordonner et structurer graphiquement la surface de 1 200 m². Architecturalement parlant, un important travail a été mené afin de concevoir et implanter de nombreuses pièces fonctionnelles, d’ailleurs baptisées « Boîtes », dans un environnement vieux de plus 100 ans.


CB : Comment le tout s’articule-t-il dans des lieux aussi spécifiques ?

MC : Ces boîtes sont conçues et alignées de façon à obtenir une proportion visuelle en coupe et en plan, au rez-de-chaussée. En R+1, leur répartition suit une logique de dents creuses et d’éléments saillants – configuration qui laisse apparente la charpente métallique, remontant à l’origine du bâtiment et constituant l’ossature de l’ouvrage.


CB : Sous quelle forme se présentent ces éléments créés de toute pièce ?

MC : Pour l’ensemble des boîtes, de dimension identique (4 m de long, exceptée une atteignant 8 m), un même principe est déployé. Ce modèle est ensuite répliqué en plusieurs variantes : parties vitrées, parement bois, une face ouverte…


CB : Concrètement, quelle en est l’utilité ?

MC : La vocation des espaces ainsi obtenus est très variée : billetterie, accueil, vestiaire, librairie, poste de contrôle, bar, restaurant, foyer pour le personnel et les élèves en partie inférieure. Les boîtes à l’étage font office de bureaux, pour l’administration de l’établissement.


CB : Cette configuration ne contribue-t-elle pas au cloisonnement ?

MC : Bien au contraire ! Tel du mobilier, ces différentes boîtes donnent respectivement appui à l’activité se déroulant devant chacune d’entre-elles : pouvant servir d’écran de projection, elles s’articulent avec leur banque d’accueil donnant sur le hall… 


Boite dans la boite Knauf

Studio Milou Architecture (75) / Cabinet Palimpsestes (69)


Rendez-vous prochainement pour découvrir 2 nouveaux épisodes avec, sous les feux de la rampe, les contraintes mécaniques puis acoustiques que présente ce projet !

 

Accédez à cette réalisation en images         Découvrez les solution Boîte dans la Boîte




Votre avis

Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note !

4