Dalle de plafond Danoline - Iso-tone Hygiène

Knauf Iso-tone Hygiène est une dalle de plafond modulaire à base de plâtre surdensifié.
La face apparente est revêtue d’un complexe lisse en papier mélaminé traité, tandis que le dos de la dalle est contre-facé d’un film polypropylène. La finition lisse et le revêtement lessivable des dalles Iso-tone Hygiène permettent une utilisation en environnement contrôlé.

Description détaillée

Application

• Milieux hospitaliers & santé publique (hôpitaux, cliniques, EHPAD, laboratoires d’analyses)
• Locaux humides, y compris les locaux type EB+ collectifs (modules 600 x 600 x 6,5 mm)
• Milieux alimentaires (cuisines industrielles, laboratoires, ateliers de préparation, chais, laiteries industrielles, fromageries...)

Les plus

• 100 % conforme à la norme NF S 90-351 d’avril 2013
• Classification ISO 5
• Très forte réduction des micro-organismes testés après 24 h
• Surface complètement lisse ne favorisant pas la fixation des poussières et/ou graisses (surface antistatique)
• Dalles de plafond lavables à l’éponge ou à l’appareil haute pression
• Haute tenue mécanique / robustesse élevée aux manipulations
• Masse volumique limitant les échanges d’air

 

Le plafond spécifiquement dédié aux milieux propres et humides

Établissements de santé, cuisines industrielles, laboratoires, ateliers de préparation : les conditions d’utilisation de matériaux de construction pour ces environnements contrôlés doivent répondre aux exigences préventives de plus en plus importantes. La dalle de plafond Knauf Iso-tone Hygiène vous propose une très haute performance technique pour une adaptation parfaite aux normes les plus rigoureuses. Elle peut-être posée dans les zones à risque de contamination plus élevée, de type service des brûlés dans les hôpitaux et est donc parfaitement adaptée à tout type d’environnement contrôlé disposant d’un niveau d’exigence moins élevé. Grâce à sa capacité de relargage, Iso-tone Hygiène va répondre aux exigences des locaux devant satisfaire à la norme ISO 5 sans majorer l’aérobiocontamination.

 

Satisfaire un niveau d’exigence élevé

Classification de la propreté de l’air des salles propres et zones à environnement contrôlé :

ObjectifsMoyens
Hors présence humaine et en présence d‘équipements immobiliersEn activité
Désignation
de la zone
Classe
particulaire
de la zone
à protéger
Niveau cible
de la classe de
cinétique de
décontamination
particulaire à 0,5 μm
Niveau cible de la
classe bactériologique
de la zone
à protéger
Température
de l‘air
(sauf besoins
spécifiques)
Taux d‘humidité
de l‘air
Pression
acoustique
maximale
Régime
d‘écoulement
de la zone
à protéger
Taux de
renouvellement de
l‘air de la salle
 Zone 4
(Risque très élevé)
 ISO 5
> 0,5 μm/m3 d‘air
 CP 10 B 10 19° à 26° C 45 à 65 %40 dB Flux unidirectionnel> 50
volumes/heure
 Zone 3
(Risque élevé)
ISO 7
particules
> 0,5 μm/m3 d‘air
CP 20B 1019° à 26° C 45 à 65 % 40 dB Flux unidirectionnel
et non unidirectionnel
> 25 à 30
volumes/heure
 Zone 2
(Risque peu élevé)
 ISO 8
particules
> 0,5 μm/m3 d‘air
CP 20B 10019° à 26° C45 à 65 %40 dBFlux non
unidirectionnel
> 15 à 20
volumes/heure

La maîtrise de la qualité de l’air dans les établissements de santé passe par le suivi des installations spécifiques avec la réalisation de contrôles de différentes natures. Ces contrôles périodiques, principalement particulaires et microbiologiques, permettent de suivre l’intégrité de fonctionnement des installations, de détecter d’éventuelles dérives et de mener des actions préventives, démarche fondamentale pour la maîtrise des risques de propagation de bactéries, levures ou moisissures. Ces agents infectieux sont véhiculés par les mains, le matériel, l‘eau, l‘air, les aliments et les surfaces.
L’air peut les introduire dans la salle. Elles sont alors remises en suspension à partir des surfaces ou sont générées par l’activité au sein de la salle (équipements, machines, nombre de personnes, comportements, textiles… ).

 

 

Iso-tone Hygiène : la solution plafond par Knauf
Un traitement de l’air par filtration va permettre de maîtriser l’aérobiocontamination afin de limiter les facteurs de risques infectieux et favoriser la lutte contre les maladies nosocomiales. Afin d’optimiser et de maîtriser ce traitement de l’air, il est également nécessaire de connaitre les caractéristiques des matériaux de construction utilisés.
En effet, ils doivent permettre de minimiser l’introduction, la production et la rétention de particules. C’est pour répondre à cet objectif qu’il est nécessaire de choisir des matériaux qui ne vont pas favoriser le développement de bactéries et levures et limiter les émissions particulaires.
En l’absence de norme concernant les matériaux de construction, Knauf fait référence à la norme 90-351 relative au traitement de l’air afin de démontrer que la dalle de plafond Iso-tone Hygiène, de par ses qualités techniques, ne va pas majorer l’aérobiocontamination.

 



La réponse adaptée pour tous les milieux exigeants

Hôpital, laboratoire, cuisine... : ce sont des environnements où les bactéries se développent facilement.
Des normes définissent leur taille et leur quantité dans l’air. Et Iso-tone Hygiène y répond parfaitement, ne favorisant pas leur propagation.



Les classifications des essais en détail de Knauf Iso-tone Hygiène

Classe particulaire de la zone à protéger
Équivalences entre norme EN ISO 14644-1 et norme US Fed. Std 209 E

EN ISO 14644-1Nombre de particules
≥ 0,5 μm/m3
US Fed. Std 209 E
 ISO 1--
 ISO 2 4-
 ISO 3 35 Classe 1
 ISO 4 352Classe 10
 ISO 5 3 520 Classe 100
 ISO 6 35 200 Classe 1 000
 ISO 7 352 000Classe 10 000
 ISO 8 3 520 000Classe 100 000

Classe de cinétique de décontamination particulaire

Quand l’équilibre de la qualité de l’air est perturbé par un pic de pollution, le système de renouvellement de l’air doit ramener la propreté au niveau ISO initial dans un temps donné dépendant de la zone à risque. La dalle de plafond ne doit pas retenir cette pollution au risque de la relâcher longtemps après la pollution initiale.

Classe de cinétique de décontamination
particulaire 0,5 μm
Temps nécessaire pour obtenir 90 %
de décontamination par rapport
au pic initial (mn)
 CP 40 (0,5) t > 40> 40
 CP 40 (0,5) 40 ≤ 40≤ 40
 CP 20 (0,5) 20 ≤ 20≤ 20
 CP 10 (0,5) 10 ≤ 10 ≤ 10
 CP 5 (0,5) 5 ≤ 5≤ 5

La dalle est donc soumise au test de Cinétique de Décontamination particulaire. Cette Cinétique de Décontamination à un niveau de 0,5 μm est définie par le temps nécessaire pour obtenir une décontamination de 90 % par rapport au pic de pollution initial.

 

Classe de Propreté Bactériologique de la zone à protéger
La Classe de Propreté Bactériologique de la zone à protéger correspond à la concentration maximale en nombre de particules viables par m3 d’air. Une dalle de plafond ne doit pas favoriser le développement de micro-organismes qui pourraient se poser sur sa surface. Il est même préférable que la dalle combatte activement les micro-organismes pour en réduire le nombre le plus rapidement possible. Pour déterminer la Classe de Bactériologie, la dalle de plafond est contaminée avec un micro-organisme en grande quantité. Après incubation de 3 à 7 jours, selon la souche à tester, le comptage du nombre de microorganismes
restants est fait. La norme NF S 90-351 ne détermine pas les souches à tester. Néanmoins, les plus virulentes et reconnues dangereuses dans un établissement de santé ont été testées.

Classe
bactérioligique
Concentration maximale en nombre
de particules viables
par m3 d’air (ufc/m3)
 B100100
 B100 10
 B100 5
 B100 

Résultats des tests réalisés au CERA-LABO

Iso-tone Hygiène et les zones à hauts risques
Le plafond Knauf Iso-tone Hygiène est la réponse adaptée aux zones à très hauts risques infectieux et toutes autres zones d’un niveau d’exigence moindre :

Lavable à l’épongeOui
 Lessivable au jet Oui / suivant
indications
 Classement dégagement particulaire ISO 5
 Classement Cinétique Décontamination CP 10
 Classe de propreté bactériologique B 10
 Résistance aux produits de nettoyageOui

Les résultats de classification suivant les essais CERA-LABO pour le
plafond Iso-tone Hygiène sont les suivants :

  • L’émission particulaire en conditions normales est de ISO 5 selon la norme ISO 14644-1 : 1999
  • La Classe de Cinétique de Décontamination est de CP10 selon la norme NF S 90-351 : 2003
  • La classe de propreté bactériologique selon la norme NF S 90-351 : 2003 est de B10 pour les souches testées en laboratoire
  • Les produits de nettoyage testés en laboratoire et considérés comme étant couramment utilisés en milieux hospitaliers ne provoquent pas d’altérations physiques ou de changement de couleur du plafond Iso-tone Hygiène.
  • Les plaques de plafond suspendu Iso-tone Hygiène répondent aux exigences en bactériologie des zones 2 selon la norme NF S 90-351.
    En résumé, le plafond Knauf Iso-tone Hygiène est la réponse adaptée aux zones à très hauts risques infectieux (zone 4) et toutes autres zones d’un niveau d’exigence moindre.

 

Souche testées

Tests RéférentielsCritères
d‘acceptation
Valeurs
réelles
Conformité
Aérobio
contamination
 Acinobacter
baumannii
 NF S 90-351 B 10B 10 Conforme
 Bacillus cereus NF S 90-351 B 10B 10 Conforme
 Streptococcus
pneumoniae
 NF S 90-351B 10B 10Conforme
 Escherichia coli NF S 90-351 B 10 B 10 Conforme
 Staphylococcus
aureus
NF S 90-351B 10B 10 Conforme
Contamination
de surface
 Klebsiella pneumoniae- 7 UFC/
boite
 Conforme

Performances acoustiques

Plénum 200 mmαsαw
Fréquences (Hz)
125250500100020004000
 Sans LM (e) 0,400,20 0,10 0,05 0,050,00 0,10L

(e)Estimation.
Panneau semi-rigide de laine de verre 25 kg/m3 en 600 x 600 mm.

Remarque : des résultats d’essais d’isolement aux bruits aériens en transmission latérale Dn,c sont disponibles sur demande (RE CSTB AC 02 - 086)

Caractéristiques techniques

Dimensions :

  • 600 x 600 mm
  • 1200 x 600 mm


Épaisseur :

6,5 mm



Masse surfacique:

7,0 kg/m²



Réaction au feu :

B-s1,d0 suivant Déclaration CE Danoline.



Résistance à l’humidité :

  • Module : 600 x 600 x 6,5 : 90 % HR, 30 °C
  • Module : 1200 x 600 x 6,5 : 70% HR, 25 °C


Résistance mécanique / déflection :

selon la norme EN 13964

Classe 2/B / sans charge

Guide mise en œuvre

Mise en œuvre :

selon DTU 58-1

Documents téléchargeables

Nom Organisme N° de justificatif Documents
EXCELL